Chargement en cours.
Veuillez patienter.

menu

Création de société

Accueil Création d'entreprise Création de société
Accueil Création d'entreprise Création de société

Création de société

Posté dans Création d'entreprise par AMDE

Le régime marocain est entrain de connaître une grande mutation devant lui permettre de s’ériger en institutions plus fortes, plus démocratiques et jouissant d’une meilleure représentativité de toutes les composantes sociales, en hommes et femmes œuvrant tous pour un objectif commun qui est le décollage économique et politique du royaume.

Dans cette optique, les impulsions royales ont stimulé la solidarité de toutes les constituantes de la société pour promouvoir l’investissement au Maroc, un des piliers de l’essor économique du pays à travers la facilitation des procédures de création entreprise.

En effet, les grandes mutations économiques et politiques que le monde a connues cette dernière décennie, ont consolidé et mis en valeur l’incontournable stabilité politique et économique du Maroc. Avec l’unanimité des citoyens marocains sur les valeurs fondamentales du royaume qui justifient son intégrité territoriale et la fermeté de ses bases tant constitutionnelles que culturelles, les investisseurs marocains et étrangers trouvent dans l’investissement Maroc via la création société une assurance économique.

Durant le premier semestre de 2010, selon les statistiques de l’office marocain de la propriété intellectuelle et commerciale, la création entreprise Maroc a enregistré 15 714 nouvelles sociétés affichant une hausse de 3,4 % par rapport à la même période de l’année 2009 qui avait enregistré 15 204 nouvelles entreprises. La première place de la création entreprise étant dominée par la société à responsabilité limitée (SARL) avec un taux de 59%, talonnée par la société à responsabilité limitée à associé unique (SARL AU) avec une contribution de 39%. De sa part, la société anonyme (SA) affiche un faible taux de 1% tandis que les autres formes juridiques participent ensemble à la course avec un taux de 1%. Cette domination de la société à responsabilité limitée est justifiée par la sécurité qu’elle présente aux associés qui préfèrent généralement que la solidarité civile et juridique quant à leur projet de création société soit limitée à hauteur de leur apport.

Par ailleurs, la classification de la création entreprise par secteurs d’activités est prévalue par la branche du commerce à hauteur de 32% (évolution de 5% par rapport au premier semestre de l’année 2009) et des services avec un taux de 30% du total des nouvelles immatriculations au registre de commerce toujours durant le premier semestre de l’année 2010. Ensuite, interviennent les branches du Bâtiment et Travaux Publics (B.T.P) et activités immobilières ainsi que les industries, avec respectivement des contributions de 29% et 6% (évolution de 4% par rapport au premier semestre de l’année 2009). Les autres secteurs enregistrent un taux de 3%.

Ces statistiques traduisent, en effet, l’évolution de la création société et consolident la dynamique économique révolutionnaire, projetée et planifiée par le royaume du Maroc. A cet effet, nous nous sommes positionnés, en tant que centre d’affaires et cabinet de création entreprise et domiciliation société, sur l’accompagnement des porteurs de projet pour contribuer avec fierté à cette croissance.

 

22 Jun, 15

 

 

Articles similaires

Découvrez nos Packs et réglez en ligne. Tarifs & Commande